La capote interne

Le préservatif interne, souvent appelé préservatif féminin, s’utilise lors d’un rapport vaginal ou anal. C’est un moyen de contraception fiable et il permet de se protéger d’une contamination au VIH/SIDA et aux autres IST.
 

“D’habitude c’est pas les mecs qui doivent mettre la capote ?”

Tout le monde peut mettre un préservatif ! Que tu aies un pénis ou une vulve, tu peux mettre ton propre préservatif ! Il existe 2 types de préservatifs : le préservatif externe dit « masculin », qui se met sur le pénis ou sur les sextoys, et le préservatif interne dit “féminin” qui s’insère à l’intérieur des orifice (vagin ou anus) notamment utilisé par les femmes, mais aussi par toutes les personnes ayant des rapports vaginaux ou anaux, y compris les hommes cisgenre et les personnes trans.
Donc afin de ne pas entretenir l’idée que la personne pénétrée est forcément du sexe féminin, on utilise plutôt le terme de « préservatif interne ».

“C’est efficace ?”

Le préservatif interne est aussi efficace que la capote externe, il protège d’une grossesse non désirée et du VIH/SIDA et toutes les autres IST (Infections sexuellement transmissibles). D’ailleurs il lui ressemble un peu mais en plus large. Il est fabriqué en polyuréthane ou en nitrile, qui sont deux composants hypoallergénique, contrairement au latex. Cela veut dire que les personnes allergiques au latex peuvent utiliser celui-ci sans aucun problème.

Attention, il ne faut pas superposer 2 préservatif (interne et/ou externe) car le frottement de l’un sur l’autre les fragilise et accentue les risques qu’il se déchire.

“C’est plus compliqué que le préservatif externe ?”

Il peut ne pas être adapté à un premier rapport sexuel, cela n’empêche cependant pas que l’on puisse avoir envie de tester sa pose en dehors d’un rapport sexuel, simplement pour le découvrir. Certains personnes peuvent trouver qu’il est plus difficile de l’enfiler, lais c’est comme pour beaucoup de nouvelles choses : si l’on prend l’habitude et qu’on s’entraine à l’enfiler tout·e seul·e pour commencer alors non ce n’est vraiment pas compliqué. Et cela dépend surtout des préférences de chacun·e !

Pour l’insérer, il y a plusieurs techniques. Tu peux regarder notre vidéo ChroniQue sur le préservatif interne (onglet vidéo ou sur IGTV @leschroniques.fr) pour voir les images.

Quelques précautions : de la même manière que lorsque tu utilises un préservatif externe, rappelle-toi de vérifier sur l’emballage la date de péremption et la norme CE ou NF. Attention à ne pas plier ni l’écraser et protège ton emballage de la chaleur. Les sachets se déchirent facilement avec les doigts donc pas de ciseaux ni les dents pour ne pas endommager ton préservatif.

“On en trouve où ?”

C’est pas toujours facile de s’en procurer, ils sont moins distribués. Mais il y a plein de lieux associatifs qui en donnent gratuitement : les Centres de Planification familiale par exemple, ou si tu es dans la région en Rhône-Alpes tu peux en prendre directement auprès de nous, à l’ALS, à Lyon. Tu peux aussi en acheter en pharmacie, ça coûte en moyenne 7€ les 3… ce qui représente un petite budget, on te l’accorde.

“Au final, c’est quoi l’intérêt du préservatif interne ?”

Un des grands avantages qu’il a, c’est qu’il permet aux filles de prendre en charge leur contraception de manière complètement autonome.
De ce fait, c’est un outil majeur pour l’égalité entre les garçons et les filles dans la sexualité, qui est un domaine encore trop marqué par une distribution inégalitaire des rôles…

Peut-être que ça t’es déjà arrivé de te retrouver en plein ébats avec une personne qui a des difficultés à conserver son érection avec une capote et donc qui refuse d’en porter un. Typiquement dans ce cas, ça peut être très intéressant d’avoir un autre type de préservatif pour reprendre le contrôle sur la situation. Comme la capote interne est plus large, elle donne moins cette impression de compresser/enfermer le pénis et la sensation peut être beaucoup plus agréable. D’ailleurs effectivement, au niveau des sensations aussi, ça peut être complètement différent, parce qu’ils sont plus solides et mieux lubrifiés.

Et puis un truc tout bête, mais qui fait une sacrée différence avec la capote externe, c’est que le préservatif interne peut être placé plusieurs heures avant le rapport sexuel. Donc on n’a plus besoin d’y penser dans le feu de l’action !

 

Un peu plus d’infos sur ce thème ?
Découvre notre ChroniQue vidéo sur les préservatifs internes !

preservatif-interne